Comment surmonter une épreuve ?

1) Avoir du courage

Il y a des épreuves difficiles dans la vie, des épreuves que tu penses insurmontables, des épreuves qui te font croire que tu ne mérites pas ta vie, ton bonheur, ton plaisir. Il y a pourtant quelque chose qui aide à les surmonter : le COURAGE. Je pensais en être dépourvue jusqu’à ce fameux soir, où tout me parut sombre, où je pensais que l’épreuve qui me faisait face était beaucoup trop grande, insurmontable, je pensais que j’avais atteint le point de non-retour. Ce soir là j’ai eu du courage, le courage de dire ce que j’avais sur le cœur, le courage de ne pas me laisser marcher sur les pieds, de défendre mes idées, ma logique, mes choix, ce soir là, j’ai eu le courage de faire ce que je n’avais jamais osé faire, je me suis dépassée.

Ce que j’ai fait, vous pouvez le faire aussi: vous pouvez décupler vos forces au point d’améliorer la situation en quelques minutes; vous pouvez changer d’état d’esprit et de vision en quelques minutes. Comment faire ? La réponse dans le deuxième paragraphe.

 2) Poser les choses

                  La 2ème clé que je vous délivre aujourd’hui, c’est la COMMUNICATION: généralement nous avons tendance à grossir les problèmes que nous avons. EN PARLER à un ami, un thérapeute, un membre de sa famille permet de relativiser et également d’avoir un point de vue différent du sien, donc potentiellement d’autres solutions qu’on aurait pu oublier par manque de recul.

Ecrire les faits peut être aussi une très bonne méthode pour poser les choses. Essayez de décrire votre situation comme si vous la racontiez à un ami (attention, il ne s’agit pas ici de se plaindre), expliquez les faits, exprimez votre ressenti, cela va vous permettre d’extérioriser votre problème.

Pour les fans de visualisation et pour ceux qui n’ont pas de papier, ni de crayon et qui veulent faire le point rapidement sur une difficulté très récente, on peut utiliser la technique du rapetissement :

il s’agit ici, d’imaginer son problème sous tous ses aspects et de l’inscrire visuellement dans sa tête soit sous forme d’image, soit sous forme de petit film mental. Une fois que l’on a bien visualisé tout ça, il s’agit de faire disparaître consciemment l’image ainsi crée. Pour cela, on peut rapetisser l’image, la flouter ou encore la faire devenir transparente jusqu’à sa disparition complète. Une fois ce travail effectué, cela va permettre à l’inconscient de se libérer des émotions liées à ce problème et l’esprit, ainsi purifié, va pouvoir faire le point et trouver des solutions plus facilement.

 

3) Appliquer une règle générale

                Pour en finir définitivement avec votre problème, il faut que vous vous projetiez dans le futur. Une bonne technique pour cela est de vous demander: « La prochaine fois, si je me retrouve dans cette situation, qu’est-ce que je fais ? ». En faisant cela, vous tournez la situation à votre avantage, vous apprenez de vos erreurs et vous associez votre problème à sa solution.

Concrètement, cela va permettre à votre cerveau d’agir beaucoup plus vite et plus efficacement si, un jour, il se retrouve dans une situation similaire. Cela vous évitera de repasser par tout le processus de recherche de solution ; vous gagnerez donc énormément de temps et d’énergie en trouvant une fois la solution et en l’appliquant à toutes les situations similaires dans lesquelles vous pourrez vous retrouvez dans le futur.

 

Bien à vous.
Capucine Morsch, votre coach attentionnée.
A très bientôt.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s